deco
deco
decoration

Tourisme

decoration decoration decoration
decoration decoration
decoration

La Roche aux fées

Un mégalithe exceptionnel

L’imposant édifice qui trône sur le site de la Roche aux Fées est un mégalithe de 19,5 mètres de long, pour une masse totale approximative de 45 tonnes. Le terme "mégalithe" vient du grec "méga" (grand, gros) et "lithos" (pierres) ; un mégalithe est donc littéralement un édifice de grandes et grosses pierres, érigées en hauteur ou dans d’autres dispositions.

Le mégalithe de la Roche aux Fées est du type "dolmen", plutôt que "menhir" ou "hypogées". Il faut savoir que ces différentes familles de mégalithes peuvent être solitaires, ou constituer des structures plus larges, des ensembles, comme des alignements, des cercles ("cromlechs", comme à Stonehenge), des "cairns" ou des "galgals" (monticules de pierres)... Le site de la Roche aux Fées est sans conteste l’un de plus remarquables de France et d’Europe, sinon du monde.

Comme tous ces monuments de l’ère du néolithique (plusieurs millénaires avant Jésus-Christ), le mégalithe de la Roche aux Fées renferme une part de mystère ; dans sa conception et dans sa fonction. En effet, jusqu’à ce jour, les chercheurs ne sont toujours pas parvenus à déterminer avec certitude comment les hommes de l’époque ont pu déplacer de telles blocs de pierre sur plus 4 km. La légende a pu naître… Face à l’ampleur de cette réalisation colossale, il s’est dit que ce sont des fées qui ont porté ces lourdes pierres dans leur tablier.

Concernant la fonction de l’édifice, la plupart des chercheurs s’interrogent encore sur son rôle, d’ailleurs peut-être multiple : social, culturel, religieux, funéraire, astronomique, astrologique, artistique, agricole, etc… Le fait est que toute l’architecture du bâtiment est parfaitement orienté sur le premier rayon de soleil du solstice d’hiver.

Après des milliers d’années d’existence, le mégalithe est loin d’avoir livré tous ses secrets…

decoration
Croyances populaires

Une croyance datant de la fin du XIXè siècle présente la Roche aux Fées comme une grotte indestructible, construite par les fées, pour protéger les âmes des bonnes gens. Il était dit que les fées venaient la nuit, rendre visite aux défunts, et les protéger. Mais troublées par la mort des arbres, les fées auraient quitté les lieux. Les jours de tempêtes, ce que le visiteur prendrait pour le sifflement du vent entre les pierres ne serait en réalité que les lamentations des âmes privées de la protection des fées.

Dans la tradition populaire (oral), une croyance plus récente rapporte que les jeunes gens désirant se marier, venaient à la Roche aux Fées à la nouvelle lune, afin de compter les pierres de l’édifice. Les filles tournaient dans le sens des aiguilles d'une montre et les garçons en sens inverse. Si, au final, les amoureux trouvaient chacun le même nombre de pierres, ils étaient confirmés dans leur amour, et sûrs d'un mariage heureux.

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

Pour en savoir +

• Voir la page de la Communauté de communes sur la Roche aux Fées : cliquez ici.

• Visite de groupes sur réservation au 0820 205 235.

• Voir la page de Wikipédia : cliquez ici.

• Voir la page de Culture-Breizh : cliquez ici.

Localisation de la Roche aux fées

• Cette vue interactive est rapportée de GoogleMap ; utilisez votre souris pour faire déflier la carte (laissant cliquer) et la molette pour (dé)zoomer.

decoration

| haut de page |

decoration
decoration

decoration

decoration

Visiteurs uniques

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

decoration
decoration

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

decoration
decoration decoration decoration
decoration
decoration
Tourisme
decoration
Rechercher sur le site

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger